Notre histoire

Plus de 60 ans à votre service...

Entreprise de production fourragère, Fela est née d’une problématique à laquelle la Fédération tessinoise des producteurs laitiers (Federazione Ticinese produttori di latte, ou FTPL) a dû faire face au début des années 1950: face à la nécessité d’éliminer le petit lait issu de la transformation du lait en beurre et en fromage, l’idée est née de créer une porcherie. L’IMFE, une société spécialisée dans l’engraissement des porcs, a ainsi vu le jour en 1954 à Giubiasco.

L’effet boule de neige a fait son œuvre et l’on entrevit rapidement la possibilité d’utiliser les céréales cultivées localement pour produire également le fourrage nécessaire à l’alimentation animale. Un petit moulin de broyage fut donc construit à cette fin. Intéressés par cette nouvelle production, les éleveurs et certains membres de la Fédération commencèrent donc à s’approvisionner ici en fourrage, produit sur demande en utilisant autant que possible des matières premières propres. A Bellinzone, un petit laboratoire se chargeait en parallèle de préparer les vaccins et enzymes devant être ajoutés aux aliments. Très vite, l’augmentation de la demande fut telle qu’il était déjà nécessaire de penser à agrandir la structure.

C’est ainsi qu’en 1957, l’assemblée de la FTPL décida de construire un second moulin, capable de satisfaire la demande croissante des agriculteurs: le nouveau moulin de Fela, situé à Cadenazzo, fut inauguré le 20 novembre 1960. Intégralement réalisé en béton armé et équipé de machines dernière génération, il avait à l’origine une capacité de stockage de 680 tonnes, le tout divisé en 21 cellules. Le moulin employait alors une dizaine de collaborateurs sous la houlette de Mario Guscetti, le directeur. Forte de la qualité optimale de ses produits fourragers, l’entreprise connut un succès fulgurant, passant d’une production de 1800 tonnes en 1961 à 3870 tonnes en 1966.
1964 a vu la construction de l’une des premières structures tessinoises de cellules collectives de congélation, mises à disposition des agriculteurs de la plaine de Magadino à prix modérés. Là encore, le succès de l’entreprise fut tel que la Fédération se vit contrainte d’agrandir les locaux, où l’activité se poursuivit jusqu’au début des années 2000.

C’est en 1976, afin de développer toujours plus la production, que la ligne de fabrication de granulés alimentaires fut mise en route. Une nouvelle tour, elle aussi en béton armé, fut également érigée pour porter la capacité de stockage totale à plus de 3700 tonnes, réparties en 58 cellules.

Modernisées en 2003/2004, les lignes de production furent en mesure de sortir des sacs de 25 kg. Le big-bag de 1000 kg fut introduit la même année, un nouvel entrepôt d’une superficie utile de 500 m² vit le jour, et l’ensemble des processus de production furent informatisés.

Parallèlement à la production de fourrage, Fela se charge également de la commercialisation de produits auxiliaires pour l’agriculture, qui se limitaient à l’origine aux engrais, semences et produits phytosanitaires.

Au fil des années, l’assortiment proposé s’est largement développé pour venir toucher la quasi-totalité des secteurs agricoles, de la viticulture à l’horticulture en passant par le jardinage, l’apiculture et la pisciculture ou encore les soins et l’alimentation des animaux domestiques.

Fela, c’est aussi un centre collecteur pour les céréales panifiables et fourragères, le maïs en grains et les semences d’oléagineux.

Suite à la restructuration de la FTPL au 1er janvier 2010, Fela est devenue Fela Ticino SA. En 2014, l’entreprise s’est dotée d’une nouvelle image et d’un nouveau logo.

La nouvelle boutique Fela, destinée à la vente de produits agricoles, a été inaugurée la même année, et une seconde structure a vu le jour pour accueillir le magasin de produits agroalimentaires “Gusto Ticino”.
Aujourd’hui, Fela Ticino SA est une référence pour l’ensemble du secteur agricole tessinois. Elle réussit, grâce à un assortiment de produits varié et complet, à couvrir tous les besoins de ses clients.